Ressources additionnelles

Les revenus financiers, quels qu’ils soient (dividendes d’actions, intérêts de placements financiers, etc.) sont constitués par un prélèvement effectué sur les richesses créées par le travail. Contrairement à ce que pouvoir et médias veulent mettre dans la tête des citoyens, un actionnaire n’apporte en aucune manière de l’argent fruit de son travail mais au contraire prélève une partie de la richesse créée par le travail des autres.

Les revenus financiers  doivent être contributeurs au salaire socialisé (les intérêts de placement tels que livret A, Plan d’Epargne Logement, Plan d’Epargne Populaire, etc. ne sont pas concernés). Il y a là un très gros réservoir inexploité, comme le montre la page « Financement ».

Le taux de prélèvement sera égal à la valeur T de la formule précédente (soit le taux global des anciennes part salarié et part patronale).